Poka Yoke

Le Poka Yoke, dit aussi système anti-erreur (SAE), est un dispositif qui permet d’éviter les erreurs.

Cet outil de Lean management est né au Japon dans les années 1980.

Largement utilisée dans le secteur automobile, le Poka Yoke permet de réduire les contrôles a posteriori et par conséquent les coûts de production.

Le Poka Yoke a le plus souvent une réalité physique (une forme, une couleur, un son, etc.) qui permet d’éviter les erreurs avant qu’elles n’aient de conséquences susceptibles de ralentir le processus de production.

Exemples de Poka Yoka : un câble de couleur qui ne peut de brancher qu’avec un autre câble de la même couleur. Ou une pièce assemblée avec une autre de même forme. Ou encore un tuyau de pompe à gasoil qui ne peut rentrer que dans la trappe de réservoir d’un véhicule à moteur diesel.

La méthode de conception d’un Poka Yoke est la suivante :

– Etape 1 : Réaliser un audit des erreurs possibles,
– Etape 2 : Hiérarchiser les conséquences de ces erreurs,
– Etape 3 : Auditer les processus,
– Etape 4 : Concevoir le dispositif
– Etape 5 : Mettre en oeuvre et évaluer les résultats afin d’apporter d’éventuelles corrections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.